Republique Algerienne Démocratique et Populaire

Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural et de la Pêche

Administration Chargée de la Pêche et de l’Aquaculture

textes relatifs à la pêche au corail


Les dispositions du décret exécutif portant création, organisation et fonctionnement de l’Agence Nationale de Développement Durable
de la Pêche et de l’Aquaculture « ANDPA »


 Dans la perspective de la réouverture de la pêche au corail et en vue des dispositions prises pour assurer la préservation et l’exploitation durable de cette ressource naturelle, il a été décidé de mettre en place une agence nationale spécialisée chargée du suivi, de l’encadrement et de la régulation des activités d’exploitation du corail et de valorisation de ce produit.


 A ce titre, L’agence nationale de développement durable de la pêche et de l’aquaculture « A.N.D.P.A » a été créée par décret éxécutif n°14-373 du 23 décembre 2014 portant création, organisation et fonctionnement de l’Agence Nationale de Développement Durable de la Pêche et de l’Aquaculture.


 L’agence est un établissement public à caractère industriel et commercial, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, et placée sous tutelle du Ministre chargé de la pêche.
Dans le cadre de ses missions, l’agence est notamment, chargée de :

- l’évaluation et de la connaissance des ressources coralliennes et d’assurer le suivi de leur exploitation sur l’ensemble du littoral Algérien ;
- mettre en place un dispositif de traçabilité du corail depuis son débarquement jusqu’à sa transformation et sa commercialisation ;
- promouvoir et de suivre l’exploitation des autres ressources biologiques marines dont notamment les algues, les spongiaires et les échinodermes et d’assurer leur protection, préservation et exploitation durable.


 Outre le suivi des activités de la pêche au corail ; l’agence est également chargée de la régulation de l’exploitation des ressources halieutiques spécifiques notamment les algues, les spongiaires et les échinodermes ainsi que la promotion des pêcheries artisanales et le développement de l’aquaculture.

 Par ailleurs, l’agence est chargée d’exercer des missions de service public conformément au cahier des charges annexé au décret et ce, afin de :


- collecter et mettre à la disposition de l’administration chargée de la pêche l’ensemble des données pouvant faciliter le contrôle de l’exécution du plan de gestion et de régulation de la pêche au corail ;
- contribuer à la promotion des métiers de toute la filière du corail rouge (pêche, transformation et valorisation du produit) ;
- veiller, en collaboration avec les services concernés, à la protection et à la préservation des ressources halieutiques.


 Le siège social de l’agence est fixé à la wilaya d’El-Tarf. Elle dispose d’antennes locales, le long du littoral national, dont la mise en place est prévue de manière progressive au fur et à mesure du développement des activités d’exploitation de la ressource.


 L’agence est gérée par un Directeur Général et administrée par un conseil d’administration, présidé par le représentant du Ministre chargé de la pêche et composé des membres des différents secteurs ayant une relation directe avec l’exploitation et/ou la valorisation du corail.


 Les membres du conseil d’administration sont nommés pour un mandat de trois (03) années renouvelables sur proposition des autorités dont-ils relèvent.